Des petits sud-haut-marnais à l'entraînement

Aujourd'hui, notre équipe professionnelle a reçu la visite d'enfants du sud de la Haute-Marne et plus précisément de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey.

 

Les enfants étaient venus assister à l'entraînement et furent très impressionnés par nos grands garçons. Un moment sympathique donc, qui pourrait révéler quelques vocations!

 

Ce type d'initiative montre bien que le CVB52 jouit d'une certaine popularité au sein de notre territoire, notamment chez les jeunes.

 


Venez à Paris avec nos supporters!

Pour la Finale de Ligue A Masculine le 5 Mai prochain, nos deux groupes de supporters (Fanatics et Jeunesse Chaumontaise) organisent un déplacement en bus. Deux horaires de départ sont prévues (à définir).

PS: le ticket d'entrée est valables pour les trois finales de la journée (Ligue AM, Ligue BM, Ligue AF).

 

 


Le CVB52 en FINALE de Ligue A!

Le CVB52 sera de nouveau présent à Paris Coubertin le 5 Mai prochain pour une deuxième finale de Ligue A consécutive. En effet l'équipe haut-marnaise a remporté sa demi-finale face au Paris Volley sur le score de 3-1 (26-24, 19-25, 25-16, 25-20) synonyme de qualification!

 

La grosse prestation de notre équipe laisse présager le meilleur pour cette finale, au cours de laquelle le Chaumont Volley-Ball 52 aura grandement sa chance afin de conserver son titre, contre Tours ou Ajaccio.

 

RENDEZ-VOUS LE 5 MAI POUR SOUTENIR NOTRE EQUIPE!!!

 


Chaumont un, Paris zéro!

Le CVB52 s'impose trois sets à deux face à Paris (25-19 ; 25-22 ; 14-25 ; 26-28 ; 15-11) et remporte la première manche du duel.

 

Six de départ CVB52 : Gonzalez, Boyer, Mijailovic, Louati, Van Doorn, Aguenier, Mouiel

Entraîneur : S. Prandi

 

Six de départ Paris Volley : Pinheiro, Ter Maat, Gergye, Kuklinski, Stahl, Kreek, Rossard

Entraîneur : D Rougeyron

 

 

SET1

Pas de surprises concernant les six de départ des deux formations. Les équipes sont en tout points identiques aux rencontres disputées mardi dernier. Paris rivalise avec son hôte avec une grosse qualité de service mais Louati répond également avec deux aces consécutifs avant le premier temps-mort technique (8-7). L'attaque chaumontaise reste impressionnante d'efficacité. Le passeur Gonzalez sollicite toute la largeur du filet et les parisiens sont rapidement débordés alors qu'ils ne réagissent essentiellement que par le pointu Ter Maat (16-11). Ce dernier bute de temps-en-temps sur le bloc du CVB52 bien en place. Dans ces conditions, le scénario de la manche ne fait plus de doutes. Boyer finit le set tout en puissance et en hauteur (25-19).

 

 

SET2

Chaumont maintient la pression. Mijailovic reste dans la continuité du set précédent avec beaucoup d'engagement en attaque et au bloc (8-5). Kuklinski sort après une attaque égarée en dehors des limites du terrain. Lavagne, un ancien chaumontais le remplace (9-5). Trois fois les parisiens penseront revenir à hauteur des chaumontais au prix d'un effort collectif en défense et en attaque. Mais Gonzalez désespère la réception adverse avec un service gagnant magnifique sur Gergye, alors que son coéquipier Stahl fait écran sur le hongrois. Boyer finit encore la manche (25-21).

 

 

SET3

Si la distribution du passeur Pinheiro souffrait de quelques approximations dans les deux premières manches, le portugais met sur orbite plus facilement ses coéquipiers (5-8). Le CVB52 encaisse un cinq à zéro sur les mises en jeu du portugais tandis que les attaquants ne réussissent plus rien à l'image de Louati qui attaque directement dans la bande du filet (6-12). Le pire est à venir avec un écart qui grandit alors même que quatre joueurs du six de départ sont sortis au profit de Ben Tara, Saeta, Rodriguez et De Marchi (8-16). Les remplaçants apportent peu dans la tentative chaumontaise d'apporter une nouvelle dynamique. Sur les quatorze derniers échanges, Chaumont se révèle incapable de marquer un point (14-25).

 

 

SET4

Tout reste encore à faire et un nouveau duel s'engage tant la pression semble avoir changé de camp. Le CVB52 trouve un nouvel élan bien aidé par Boyer dont les attaques traversent bien le bloc adverse. Les parisiens semblent dominer les locaux au service alors que les chaumontais maîtrisent leur sujet à l'attaque (11-11). Les deux équipes rivalisent et même si Ter Maat baisse de régime, Gergye balance bien au service et le Paris Volley prend pour la première fois un avantage de deux points en fin de manche (17-19). Le CVB52 n'a encore pas plié et revient à l'énergie dans une atmosphère surchauffée. La rencontre connaît ses premières contestations d'arbitrage et des échanges verbaux vifs des deux côtés du filet (21-21). Paris obtient une balle de set effacée par les haut-marnais qui obtiennent une balle de match sur une faute directe de Gergye. Rien à faire, le Paris Volley ne cède pas (25-25). Gonzalez oublie son pointu dans son dos et attaque en dehors des limites du terrain (25-26). Le service de Mijailovic frôle les lignes mais celui de Gergye ne rate pas sa cible. Paris s'impose dans cette manche et égalise à deux manches partout (26-28).

 

 

SET5

Beaucoup de tension sur le terrain et chaque point gagné prend les proportions d'une victoire. Les deux temps-morts réclamés rapidement par Prandi montrent que le moindre avantage pris par l'adversaire peut s'avérer déterminant. Le CVB52 ne brille pas par ses mises en jeu avec quatre fautes consécutives au service mais les chaumontais tiennent encore la rencontre sur les phases de réception (7-8). Gergye, encore au service, trouve un intervalle à la droite de Mijailovic (9-10). Pinheiro oublie aussi un peu son pointu dont le rendement a largement baissé depuis la quatrième manche. Le portugais sert à deux reprises Lavagne, sans succès. L'ancien chaumontais commet même une faute directe en un contre un et offre un premier écart de deux points (12-10). Aguenier touche bien sa cible au service avec un Gergye qui peine à ramener proprement les ballons à son passeur et Ter Maat en surchauffe, égare une attaque au mauvais moment pour les parisiens (13-10). Kuklinski rentre sur Gergye mais Van Doorn bloque immédiatement le biélorusse dans une clameur immense (14-10). Boyer, une nouvelle fois, finit le match avec une belle attaque piquée petite diagonale (15-11).


Week-end des amateurs (21/04/2018)

 

M13 filles (Poule Excellence) à Maizières-lès-Metz

  • CVB52 – Maizières :  2 – 0 (25-22 ; 25-18)
  • CVB52 – Vandoeuvre : 2 – 0 (25-23 ; 25-16)

 

Les filles à leur place.

A Maizières, les filles n’ont pas hésité face à leurs deux concurrentes pour la deuxième place.

Malgré un premier set avec beaucoup de fautes (pas loin de 15) les chaumontaises ont encore une fois dominé leurs adversaires en faisant jouer toutes les filles de l’effectif. La progression collective et individuelle est présente et cela fait du bien aux cadres de l’équipe qui peuvent lever quelque peu le pied et laisser place à leurs coéquipières.

Place maintenant à la final Grand Est dont le déroulement n’est pas encore fixé.

 

 

Pré-Nationale Féminine (Play-Down) à Jean Massson

  • CVB52 – Pont-à-Mousson : 3 – 1 (19-25 ; 25-23 ; 25-21 ; 29-27)

 

C’est passé !!!

Bien joué !! C’est ce que l’on peut dire à l’ensemble de l’effectif de pré-nationale féminine qui est allé chercher la victoire à domicile face aux premières de la poule. Le soutien du public a pu donner de l’énergie aux filles de Stefano Mascia et leur permettre de remonter la pente après avoir perdu le premier set avec un écart très important (16-4 pour Pont-à-Mousson au deuxième temps-mort technique). Collectivement, les filles se sont bagarrées puisqu’elles ont tout de même inscrit 19 points.

Dans le deuxième et troisième set, les filles gèrent beaucoup mieux et sont devant à 8 dans les deux manches. Malgré une petite baisse de régime dans le milieu du deuxième set, les filles gèrent mieux les deux money-time et terminent les sets.

A contrario, ce qui va être le dernier set n’est pas du tout bien entamé de la part des cévébistes et les esprits se tournent vers le tie break : 10-1 pour Pont-à-Mousson. Après cette grosse série qui a fait du mal au moral, les filles de Yohann Jacquin, coach de Pont-à-Mousson, tombent sur un os et commettent un nombre de fautes conséquent. Trop de fautes commises pour espérer gagner le set car cela remet l’équipe locale dans le match, et ainsi permettre à Jeannie Juveneton et Ophélie Durst d’effectuer des séries au service. Nos filles passent devant à 17-17 et s’offrent la première balle de match. Mais les Mussipontainnes s’y refusent et s’offrent deux balles de match par la suite. Sous les encouragements de la salle Jean Masson, les filles ne craquent pas et terminent le set à 29-27.

Il fallait la victoire pour se maintenir en pré-nationale et les filles l’ont fait avec, en bonus, les trois points pour s’assurer de la chose. Félicitations à elles !!