Première recrue pour le CVB52 version 2018/2019

Son nom circulait depuis quelques semaines et c’est désormais officiel, Baptiste Geiler rejoint le Chaumont Volley-Ball 52 pour deux saisons!

 

Ce réceptionneur/attaquant, ancien international, fait partie de l’équipe type de Ligue A 2017/2018 et a même été élu meilleur joueur à son poste!

 

Batou de son surnom, représente donc un renfort de taille pour notre effectif et apportera son expérience du haut-niveau. BIENVENUE à lui!

 

 


Week-end des amateurs (12/05/2018)

M15 Garçons (Poule Basse) à Metz

  • CVB52 – Gérardmer : 2 – 0 (25-13 ; 25-7)
  • CVB52 – Pouilly/Metz : 2 – 0 (25-13 ; 25-15)

Les moins de 15 ans Garçons sont allés à Metz ont terminé leur saison de belle manière.

Sans leur coach principal, les jeunes se sont tout de même bien débrouillés face à Gérardmer et Pouilly/Metz en s’imposant 2 set à 0 lors des deux rencontres et ce, avec aisance.

C’était la consigne donnée afin de pouvoir passer devant Jarny, synonyme de deuxième place. Mais ces derniers ont très bien géré leur dernière journée en s’imposant face au leader invaincu de la poule Yutz/Thionville.

Les chaumontais finissent donc à la 3ème place de la poule basse.


Un dernier aurevoir pour les joueurs et le staff

Ce Lundi 7 Mai, les institutionnels du club ont convié le CVB52 (joueurs, staff, dirigeants) à une réception qui avait lieu à la Salle Jean Masson.

 

Cette réception fut décomposée en deux parties: la première avec la présence des institutionnels et partenaires du club. A cette occasion, un discours de remerciement fut prononcé par la mairie, la préfecture ainsi que le département. A la suite de cela, l'ensemble de l'effectif et les bénévoles du club ont reçu des cadeaux offerts par la mairie.

Puis lors de la deuxième partie, le public et les supporters eurent l'opportunité de rencontrer une dernière fois l'effectif saison 2017/2018. Ce fut un moment riche en émotions, au cours duquel la grande majorité des joueurs ont fait leurs adieux au public chaumontais.

 

BONNE CONTINUATION A TOUS ET ENCORE MERCI POUR CETTE SUPERBE SAISON!

 

     

 

 


Rendez-vous manqué en finale face à Tours...

Le CVB52 perd sa deuxième finale de l'année en s'inclinant lourdement face au Tours Volley-Ball sur le score de 3-1 (25-22, 13-25, 17-25, 18-25).

 

Six de départ CVB52 : Gonzalez, Boyer, Mijailovic, Louati, Van Doorn, Rodriguez, Mouiel

Entraîneur : S. Prandi

 

Six de départ Tours : Hernan, Egleskalns, Wounembaina, Cupkovic, Diefenbach, Gotsev, Henno

Entraîneur : Cédric Enard

 

 

SET1

Deuxième finale consécutive de championnat pour le CVB52. Cédric Enard, entraîneur de Tours connaît bien les joueurs chaumontais. Quelques regards complices échangés au moment de la présentation des équipes entre l'ancien technicien Toulousain et Louati ou Boyer.

Pas de surprise concernant les six de départ. L'artillerie lourde est sortie des deux côtés. Un partout après un bloc sur Wounembaina. Gotsev rattrape aussi Louati en bloquant l'ancien Toulousain qui dévisse l'attaque suivante (4-4). Ace de Gonzalez puis Egleskans attaque dans le filet (6-4). Ace de Cupkovic qui rend la politesse au CVB mais Aguenier signe aussi son premier point. Egleskans ne passe toujours pas à l'aile en recevant un méchant bloc (8-6). Le bloc chaumontais reste en réussite avec le pointu adverse qui ne parvient pas à dérouler comme à son habitude (6-10). Cupkovic joue les rassembleurs et Wounembaina en profite (8-10). Henno, visé, ramène bien les services chaumontais mais Cupkovic ne peut rien sur la mise en jeu de Boyer (13-9). Encore beaucoup de fautes de service des deux côtés car la prise de risque est maximale. Cupkovic encore car l'attaque en première main de Gonzalez ne fonctionne pas (13-15). Temps-mort Chaumont sur les services d'Egleskans qui dévisse à son retour sur le terrain (16-13). Gonzalez, encore au service par deux fois, trouve bien les angles (18-13). Arme offensive de premier choix, Cupkovic balance bien en attaque. Mijailovic passe en jouant un ballon intermédiaire superbe (20-15). Temps-mort CVB52 après deux blocs successifs encaissés par les chaumontais. Mijailovic dévisse mais challenge vidéo réclamé par Prandi, perdu (21-19 ). Mijailovic ne se rate pas une deuxième fois (22-19). Gotsev trouve un bel angle (22-20) puis Van Doorn marque (23-20). Egleskalns trouve une grande diagonale magnifique (23-21). Saeta rentre pour la première balle de set chaumontaise, effacée par Cupkovic (22-24). Première main gagnante de Gonzalez après une belle réception de Louati (25-22).

 

 

 

SET2

Les chaumontais s'imposent dans la manche précédente avec leur qualité de service. Gonzalez aura fait mal avec trois aces et deux attaques gagnantes. Reste à maintenir cette pression au cours de la deuxième manche. Van Doorn attaque dans le filet et Boyer tombe dedans aussi. Wounembaina sert un ace, temps-mort donc appelé par Prandi (1-4). Mijailovic est bloqué à son tour, la note s'alourdit d'autant que le fond de jeu laisse à désirer côté chaumontais (2-7). Rien ne passe et Boyer bute encore sur le bloc de Tours (2-8). La réception déçoit au CVB avec Duquette qui rentre sur Louati. Prandi s'agace sur la touche après une nouvelle faute de Gonzalez. Mouiel, bien placé en défense, voit ses efforts contrariés par une erreur au filet de ses coéquipiers (4-10). La machine Egleskalns démarre son match (5-12). Pas grand chose ne résiste au TVB à l'image de Wounembaina complètement libéré à l'attaque (7-16). Challenge vidéo sur une attaque de Mijailovic, perdu encore.  Ben Tara et Saeta rentrent sur le duo Gonzalez / Boyer (7-17). Cupkovic semble attaquer depuis la lune. Louati revient sur Duquette, le canadien ne parvenant pas à surmonter les difficultés du moment en réception. L'écart est à peine croyable si l'on considère que l'on est en finale de championnat de France (20-8). La suite arrive rapidement sans que le CVB52 ne réagisse même si Ben Tara avait signé un ace pour mettre un peu de baume sur une plaie ouverte...qu’il faudra refermer dans la manche suivante (13-25).

 

 

SET3

Retour de cinq titulaires habituels côté Chaumont. Rodriguez remplace Van Doorn. Louati signe un ace, Gotsev balance un missile en plein visage de Gonzalez (le cubain se relève non sans difficultés). Offensivement, le TVB montre une très grande efficacité sur toute la largeur du filet. Wounembaina se fait cependant rattraper par la patrouille (5-7), Boyer aussi et Louati également. Le TVB passe devant car la réception chaumontaise reste trop approximative pour mettre de l'incertitude dans le jeu du passeur Gonzalez (7-8). Décidément, Boyer n'y arrive pas mais c'est Mijailovic qui cède sa place à De Marchi car le Serbe reste trop friable en réception. Le CVB52 ne décolle plus de son septième point (7-10). Wounembaina capitalise au bloc sur Louati et les chaumontais se désespèrent tandis que le scénario de la deuxième manche se dessine à nouveau (7-12). Les longs échanges ne sourient pas plus aux chaumontais avec Cupkovic intraitable (8-14). Tant que le TVB reste à ce niveau, les chaumontais ne pourront pas surmonter leurs difficultés. Le TVB rajoute à la palette offensive un bloc façon building (10-16). Chaumont ne semble pas avoir les armes pour rivaliser à ce moment de la partie. La plaie béante ouverte au deuxième set reste ouverte. Boyer bute comme un insecte sur une vitre contre le bloc tourangeau, Louati rentre sur De Marchi. Challenge vidéo de Tours pour attaque présumée touchée, perdu. Reichert rentre sur Cupkovic puis Gotsev attaque sur tous les angles devant des chaumontais encore un peu spectateurs de leur match (21-14). Saeta sert et enfin Cupkovic est bloqué par Boyer. Énorme attaque aux trois mètres de l'ancien chaumontais Wounembaina. Où trouver l'énergie pour relancer la machine chaumontaise ? Car le set est plié sur un ultime bloc sur Boyer (17-25).

 

 

SET4

La finale ne prend pas les allures du duel serré que l'on attendait...pour le moment. Il faudra beaucoup de choses pour relancer le CVB52. Attaques très moyennes, bloc et réception en-dessous des standards d'une finale de championnat. Le six de départ du premier set est de retour sur le terrain. La manche commence comme la précédente et l'on craint de déceler les signes d'un renoncement chez les chaumontais (3-3). Challenge vidéo du CVB sur un service Gonzalez jugé faute mais pas d'image cependant pour infirmer ou confirmer. Gotsev bloque Aguenier (5-6) mais Wounembaina commet la faute. Challenge vidéo de Tours, perdu. Gotsev mitraille le terrain de ses attaques et le pointu Egleskalns n'est pas sollicité à hauteur de son coéquipier tant Hernan a le choix dans ses attaquants. Premier écart créé par Cupkovic (10-8). Tours joue toujours dans sa zone de confort car les serveurs chaumontais restent encore trop timides (13-11). Egleskalns passe en un contre trois (14-12) à deux reprises. L'élastique tend et manque de se rompre (15-12). Gotsev encore tandis que le TVB domine son adversaire en réception (13-16). Cupkovic bloque Boyer, remplacé par Ben Tara (17-13). Le ressort se casse après une attaque en dehors des limites du terrain de Mijailovic (18-13). Où trouver l'énergie dans ses conditions ? Les supporters ne lâchent pas la rencontre qui les opposent à leurs homologues de Touraine. Pas suffisant car la résignation gagne le camp chaumontais après un nouveau bloc encaissé par Mijailovic. Wounembaina vole au-dessus de tout le monde avec deux attaques en pipe (21-15). La fin inévitable arrive malheureusement assez vite avec un libéro au nom de Henno, dont la prestation aura été exceptionnelle. Balle de match obtenue par Wounembaina puis Aguenier sort son attaque. Le CVB52 n'y était pas et le TVB aura dominé son adversaire dans tous les compartiments du jeu (25-18).

 

Dommage pour le spectacle en général car le score montre comme une évidence que Chaumont n'a rivalisé à aucun moment avec son adversaire. La prestation des chaumontais aura été finalement en-dessous des standards vus en coupe d’Europe ou en championnat. Ce constat amer ne remet pas en cause la saison pleine du CVB52, avec un collectif performant sur trois compétitions. Une autre page de l'histoire du club devrait s'ouvrir l'année prochaine.


Réception prévue à Jean Masson lundi

Lundi, le Conseil Départemental, la Ville, la Région et l'Agglomération organisent une réception à la salle Jean Masson en l'honneur de notre équipe.

 

Cet évènement sera l'occasion pour le public et les partenaires du club, de se réunir une dernière fois autour des joueurs et du staff, et ainsi les remercier pour l'extraordinaire saison réalisée.

 

Un moment probablement fort en émotion puisque le groupe fera sa dernière apparition de la saison. Nous vous attendons nombreux lundi prochain pour venir les saluer une dernière fois!

 

Ouverture des portes: 19H