CARTON PLEIN !

CARTON PLEIN!

Un succès total pour les internationaux du CVB 52 en European Golden League et European Silver League.

European Golden league

 

Au sein de la sélection Tchèque on retrouve Patrick Indra et Jan Galabov, deux futur joueurs du CVB 52 pour la saison 2022-2023, épaulé de Stephano Mascia notre préparateur Physique. Les Tchèques ont su faire la différence durant toute la compétition jusqu’en finale face à la Turquie en s’imposant 3-1. Soulignons l’importance et la performance de Jan Galabov auteur de 99 points et de Patrick Indra auteur de 82 points sur l’ensemble de la compétition.

 

La République Tchèque remporte donc la Golden League 2022 et se qualifie pour la Challenger cup. Ils rejoindront le Qatar, la Tunisie, le Chili, la Turquie, et Cuba en Corée pour disputer cette autre compétition, à travers des matchs à élimination direct qui débuteront en quart de finale. A l’issue de cette compétition, le vainqueur se qualifiera pour la VNL la saison prochaine.

 

Du côté de la Croatie ce fut une déception lors de leur élimination en demi-finale face à la Turquie (3-2). Mais l’amertume de la défaite n’aura été qu’éphémère puisque c’est sur une victoire 3-2 face à l’Ukraine qu’Antonello Andriani et la sélection Croate terminent la compétition en se hissant à la troisième place du podium.

European Silver league

 

Après avoir largement dominé la Hongrie en demi-finale en s’imposant 3-0, la sélection Roumaine remporte la Silver League 2022, 3-1 face à la Finlande.

Rien n’échappe à Adrian Aciobanitei qui a marqué 106 points sur l’ensemble de la compétition et s’inscrit dans le top 3 des meilleurs scoreurs de La Silver League 2022. La Roumanie s’offre ainsi sa qualification en Golden League pour la saison prochaine.

 


CEV CUP : tirage au sort des équipes

Un adversaire encore incertain pour le CVB 52.

Les tirages au sort des compétitions européennes ont eu lieu cet après-midi, en particulier pour la CEV CUP dans laquelle est engagé le CVB 52 :

 

Le CVB 52 affrontera le vainqueur des 32ème de finale de Champions League du 09/10 en 16ème de finale.

 

L’adversaire le plus probable serai donc le club Polonais Belchatow, mais il leur faudra parvenir à battre une autre équipe avant de rejoindre le CVB 52 en 16ème de finale.

 

C’est le club portugais Sport Lisboa e Benfica qui est déjà connu comme le futur adversaire potentiel de Belchatow, mais si les portugais veulent y parvenir il leur faudra d’abord battre un autre adversaire encore méconnu.

 

L’adversaire du Sport Lisboa e Benfica sera soit Macédonien : Strumica STRUMICA / soit Néerlandais : Dynamo APELDOORN.

Voici donc la liste des adversaires potentiels du CVB 52 pour les 16ème de finale de CEV CUP :

 

Belchatow (POL)

Sport Lisboa e Benfica (POR)

Strumica STRUMICA (MKD)

Dynamo APELDOORN (NED)

Affaire à suivre pour savoir quel sera le club qui viendra affronter le CVB 52 en 16ème de finale de CEV CUP !


Un été international pour les joueurs du CVB 52 !

Un été international pour les joueurs du CVB 52 !

 

Alors que le championnat LAM se termine à peine, il est temps pour nombre de nos joueurs de rejoindre leur sélection nationale.

European Silver League (24/05 – 19/06)

 

C’est notre attaquant réceptionneur Adrian Aciobanitei qui commencera son parcours international cet été en European Silver League au sein de l’équipe de Roumanie.

 

Cette compétition européenne a lieu tous les ans. Elle est composée de huit équipes répartis en deux groupes, se jouant en match aller-retour. Les premiers et deuxièmes de chaque groupe accèdent à une finale « FOUR » et l’équipe qui remportera cette compétition se qualifiera pour l’European Golden League 2023.

 

Nous retrouverons la Roumanie dans le groupe B (Albanie, Bosnie Herzegovine, Macédoine du Nord et Roumanie) qui affrontera l’Albanie le 24 mai lors de la première journée de cette compétition.

EuroVolley 2023 Qualification (03/08 – 21/08)

 

Pour la suite de son été, Adrian Aciobanitei tentera de se qualifier pour l’EuroVolley 2023. La Roumanie fera partie du groupe G (Roumanie, Suisse, Albanie, Bosnie Herzegovine) et affrontera encore une fois l’Albanie pour son premier match le 3 août.

VolleyBall Nation League (VNL) (07/06 – 10/07)

 

Cette fois-ci nous retrouverons Franco Massimino, Fabian Plak, Raphaël Corre et Moussé Gueye !

 

Contrairement aux autres années, il n’y a pas eu de relégation en VNL, suite à la pandémie mondiale de l’an passé. Par conséquent, quinze des seize équipes qui participaient à la compétition la saison précédente seront encore en lice, seule la Russie exclu pour cette année se verra remplacer par la Chine qui intègrera la VNL.

 

Au départ de la compétition, les équipes seront réparties en deux groupes. A l’issue des phases de groupes, les 8 meilleurs équipes iront en phases finales à élimination directe, qui se dérouleront à Bologne en Italie. Le dernier du classement sera relégué en Challenger Cup.

 

Le groupe 1, avec la présence des Pays Bas de Fabian Plak, disputeront leur première semaine de compétition au Brésil pendant que le groupe 2 foulera le sol Canadien.  Au sein du groupe 2 on retrouvera la sélection Argentine de Franco Massimino ainsi que l’équipe de France qui a fait appel à Moussé Gueye mais également à Raphaël Corre qui fait son retour en sélection nationale cet été.

 

Voici le calendrier de la première semaine de compétition :

          • Les Pays-Bas affronteront le Japon le 8 juin, les Etats-Unis le 9 juin, l’Iran le 10 juin et l’Australie le 12 juin.
          • L’Argentine affrontera la Pologne le 8 juin, l’Allemagne le 9 juin, la Serbie le 10 juin, et Italie le 12 juin.
          • La France affrontera l’Italie le 8 juin, la Serbie le 9 juin, le Canada le 10 juin et la Pologne le 12 juin.

Volleyball Challenger Cup (28/07-31/07)

 

Ce sont nos Cubains Roamy Alonso, Miguel Gutierrez, Osniel Mergajero et Jesus Herrera qui se retrouveront dans leur sélection, pour disputer ce tournois international qui aura lieu à Séoul, en Corée du Sud.

Le tournoi est composé de huit équipes dont six sont d’ores et déjà connues :

          • Le pays hôte : Corée du Sud
          • Les quatre équipes les mieux classés mondialement au sein de leur fédération respective : Qatar, Tunisie, Chili, Cuba.
          • Le vainqueur de l’European Golden League de l’an dernier : la Turquie
          • Le club qui remportera l’European Golden league 2022
          • Le perdant de la VNL 2022

 

La compétition débutera immédiatement en quart de finale et le gagnant sera qualifié pour la VNL la saison suivante.

World Championship (26/08-11/09)

 

C’est peut-être la compétition que vous attendez le plus : Le Championnat du Monde 2022 !

 

Quelles sont les équipes qualifiées ?

 

Initialement prévu en Russie, les mondiaux auront finalement lieu en Pologne et en Slovénie. Afin de remplacer les Russes bannies de toute compétition FIVB et continentales, en raison des récents événements, c’est l’équipe d’Ukraine qui prendra place au Championnat du monde, pour la seconde fois depuis 1998.

La Pologne, grande gagnante de l’édition précédente (2018), ainsi que les deux meilleures équipes de chacun des championnats continentaux 2021 (10 places) sont directement qualifiées pour les phases de groupes. C’est le cas de l’Argentine, finaliste de la Confédération Sud-Américaine (CSV).  Il y a donc 12 équipes qualifiées d’office. Les 12 dernières places ont été attribués aux 12 meilleures équipes non finalistes selon le classement de la FIVB, on y retrouve la France en 4ème position, l’Argentine 6ème, Cuba 13ème   et les Pays Bas 15ème.

 

Comment se déroule la compétition ?

 

On assistera dans un premier temps au tour préliminaire qui réunira les 24 équipes réparties en six groupes de quatre. Chaque équipe affrontent les nations présentes dans son groupe afin d’établir un classement. A l’issue des phases de groupes, les 2 premières équipes de chaque groupe et les quatre meilleurs 3èmes   se qualifieront pour les phases finales.

 

Quels joueurs du CVB seront présent ?

 

Même si les nations qui seront présentes lors du championnat du monde sont déjà connues du grand public, il est impossible de prédire quels joueurs feront parti de cette aventure. On espère retrouver notre Libero Franco Massimino au sein de l’équipe d’Argentine ainsi que Fabian Plak dans le groupe Néerlandais. Est-ce que Osniel Mergajero, Miguel Gutierrez, Jesus Herrera et Roamy Alonso feront tous partis de l’équipe Cubaine ? Est-ce que Raphaël Corre et Moussé Gueye seront à la hauteur des attentes de l’équipe de France ? Ce sont toutes ces questions qui se posent à l’aube de ce championnat si important, en espérant y retrouver l’ensemble des joueurs cités.

C’est un calendrier qui s’annonce chargé pour tous les fans du club mais surtout pour nos joueurs. C’est avec engouement et impatience que nous attendons de pouvoir contempler le parcours de nos joueurs en sélection nationale à travers ces cinq compétitions !


S’affirmer pour mieux grimper !

S’affirmer pour mieux grimper !

Demain, les hommes de Silvano Prandi devront affronter l’équipe du Paris volley.

 

Un match d’affiche pour commencer cette nouvelle année, un duel entre deux équipes proches au classement, de quoi ne pas s’ennuyer en cette 15ème journée de Ligue AM !

 

Pour rappel

On se souvient de la confrontation lors du match aller qui n’avait pas été une évidence pour le CVB 52. Les Chaumontais étaient sortis victorieux de cette rencontre mais les Parisiens étaient parvenus à leur arracher un set.

 

S’affirmer pour mieux grimper

Après une série de matchs mitigés pour le CVB 52, c’est la rencontre face à Cambrai joué à Domicile à Palestra qui leur a permis de renouer avec la victoire. Se tenant toujours à la 4ème place, il va cependant falloir s’affirmer à l’extérieur dès demain pour ne pas s’éloigner davantage du top 3.

 

Revenir pour mieux guérir

Du côté de leurs opposants, les Parisiens se sont vu reporter leur deux dernières rencontres. Dû à la covid-19 qui avait touché leurs adversaires, ils n’ont pas pu jouer depuis plusieurs semaines. Le report de ces derniers matchs ne reflète donc pas leur 7 ème position au classement. Il faudra que les chaumontais se méfient des joueurs de Dorian Rougeyron qui vont revenir en pleine forme.

 

En résumé

Les Chaumontais devront faire sans leur public cette fois-ci puisque le choc se déroulera à Charpy, la salle de prédilection de l’équipe Parisienne qui se tiendra prête à recevoir l’équipe finaliste de l’an passé.

 

Le CVB 52 va-t-il confirmer sa place de haut de tableau, les Parisiens vont-ils pouvoir rivaliser après une longue absence sur le terrain…

 

Rendez-vous demain soir à 20h00 ! La rencontre sera à suivre via

https://lnvtv.com/InPlayer.aspx?id=740583