Focus sur les nouvelles recrues.

Ces dernières semaines, le CVB a annoncé la signature de plusieurs joueurs sur différents postes.

 

 

Après avoir confirmé la présence la saison prochaine de certains pensionnaires de la saison passée (Raphaël Corre, Martin Repak, Franco Massimino, et Jorge Fernandez), nous allons donc faire le tour dans cet article des recrues que vous ne connaissez pas encore.

 

 

Georgi Petrov.

Réceptionneur attaquant d’ 1m97, ce jeune bulgare de 20 ans, né le 18 août 1999 nous vient du club de VK Neftochimik.

Ce club a terminé la saison passée 1er de SuperLiga Bulgare, arrêtée à la 20eme journée, ils comptaient 6 points d’avance sur le second, Hebar.

Côté européen, ils disputaient le même Coupe d’Europe que le CVB l’an passé, à savoir le CEV Cup, lors de laquelle ils ont subi la foudre du Zenit St. Petersburg en 1/16e de finale (3-0 / 3-0).

Lors de la saison 18/19, ils ont terminé 2nd de la Bulgarian Cup, 1er de la SuperLiga, et 5e de CEV Cup (ils ont été reversés de la Champion’s League suite à leur élimination), se faisant éliminer en 1/4 de finale face à l’Olympiakos.

Ce jeune bulgare intégrera l’effectif du CVB pour les deux saisons à venir.

 

 

 

 

 


 

Maxime Laumon

 

Toujours sur le poste de réceptionneur-attaquant, le CVB enregistrait il y a deux semaines la signature du jeune Maxime Laumon.

Pensionnaire du CNVB (France Avenir 2024), les jeunes pousses arpentaient la Ligue BM l’an passé, terminant à la 10e place avec 7 points.

Du haut de ses 1,96m et de ses 20 ans également, il portera les couleurs Rouge et Noire pour les deux saisons à venir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Samuel Jeanlys

 

Nous l’avons déjà rencontré à Jean Masson cette saison, mais sous les couleurs de Sète.

Ses qualités athlétiques ne vous ont sûrement pas laissé indifférents. Samuel Jeanlys, pointu de 21 ans pour 2,02m nous rejoint pour la saison prochaine.

Il a remporté les Championnats de France U20 face à l’AS Cannes contre … son futur coéquipier Maxime Laumon. Ils vous raconteront sûrement cette confrontation en détails par la suite, on a ouïe dire qu’ils aimaient bien se chambrer entre eux…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Daniel Mcdonnell

 

Son nom vous dit sûrement quelque chose, et son visage angélique également.

Daniel Mcdonnell fait son come-back au CVB !

Passé par Chaumont lors de la saison du sacre de Champion de France, il est ensuite passé par le club polonais de Trefl Gdansk, puis le TLM avant de devoir se retirer des terrains pour un soucis d’épaule qui l’a privé de la saison passée qu’il devait effectuer sous les couleurs de … Tours.

Du haut de son double mètre et de ses 31 ans, l’Américain apportera ce qu’on lui sait au centre aux côtés de Jorge Fernandez.