Confirmation face à Nantes !

Nous y sommes, 5e journée de Ligue AM, et le CVB reçoit le NRVM (Nantes Rezé Métropole Volley), actuel 5e […]

Nous y sommes, 5e journée de Ligue AM, et le CVB reçoit le NRVM (Nantes Rezé Métropole Volley), actuel 5e du classement avec un match en retard face aux équipes du podium (7pts). Fraîchement qualifiés comme les Chaumontais en ¼ de finale de Coupe de France (ils ont gagné 3-1 face à Cannes), ils affichent un bilan de 3 victoires pour 1 seule défaite, (victoire au tie-break face à Paris, défaite face à Cannes, victoire face à Poitiers, et victoire à Sète au tie-break pour la dernière journée jouée de LAM). Les Chaumontais vont tenter quant à eux d’engranger leur 2e victoire, eux qui pointent, avant cette 5e journée, à la 10e place avec 5 points.

 

6 de départ pour Nantes : Michalovic, Noda, Mederic, Josserand, Ruiz, Meyer et Deveze libéro.

6 de départ pour le CVB : Gommans et Yant en 4, Stahl et Fernandez au centre, Corre à la passe, Winkelmuller à la pointe, et Massimino libéro.

 

0-0, service à Nantes, 5e journée de Ligue AM c’est parti !

 

 

Une entame presque parfaite.

 

 

Et le premier point est chaumontais sur une attaque aux 3m de Julien. Mais immédiatement rétorqué par Ruiz au centre. Les deux équipes se tiennent, 5-5, avec cet avantage du side-out pour Chaumont.

Mais c’est à ce moment que Jorge prend les choses en mains et nous sort deux énormes blocs sur Josserand et Ruiz, 8-5. Nantes réduit l’écart grâce à un bloc en 1v1 de Michalovic, 9-7.

Et Julien nous sort une défense sur une fixe nantaise, qui permet à Marlon de mettre de le point derrière, pour reprendre un peu d’écart, 11-8.

De bonnes sensations au service permettent au CVB de creuser toujours un peu plus l’écart entre eux et Nantes pour porter la marque à 15-9 sur un ace de Marlon.

La marque côté Chaumont est très bien répartie avec 4 joueurs entre 3 et 4 points, Jorge, Marlon, Julien et Ewoud. Et ainsi le score continu de filer en faveur des Rouges et Noirs, 20-13.

Un ace de Raphaël viendra même embellir le tableau de ce premier set, 23-15. Moment choisi par Fulvio Bertini, entraîneur Nantais, pour faire rentrer Cardin sur Josserand au service, qu’il fera à merveille, mais avec de la réussite puisqu’il mettra directement un ace à l’aide de la bande du filet, puis un deuxième franc, 23-17.

Attention à ne pas laisser revenir les Nantais dans la partie car suite à un bloc sur Marlon, le NRMV revient à 23-18, alors que l’on aurait pu leur laisser la tête sous l’eau. Cardin remettra encore un ace, avant de faire la faute… 24-19. Mais il n’y aura pas plus de suspens que cela car le bloc chaumontais scellera ce premier set, 25-19.

 

Sur le fil !

 

 

 

Le deuxième acte commence de manière inversée. C’est Nantes qui prend rapidement les devants avec plusieurs breaks, 3-6, notamment grâce à de très bons services.

Grâce à un bloc de Jorge, puis un ace de Julien, le CVB recolle, 6-7. Mais Nantes reprend le large après quelques temps de pause en attente de challenges, 12-14. Les Chaumontais grâce à de bonnes prestations défensives sur de longs points, reviennent à hauteur de Nantes, 16-16. Mais la bataille au service tourne encore une fois en faveur des Nantais qui reprennent un break d’avance, 17-19.

La combativité sur tous les ballons permet à Mitch et les siens de revenir à 19-19.

Le money-time commence sur les chapeaux de roue avec la malice d’Ewoud qui « joue les louches » à Léo Meyer, 21-20. C’est ensuite à Mitch d’apporter son bloc, le 2e de la partie pour lui, et reprendre ce break d’avance, 22-20.

En cette fin de set irrespirable, 22-22, Silvano Prandi choisit de poser son temps-mort pour délivrer ses dernières instructions avant la pause.

23-22, Mitch au service, et on a tous en tête ses premières foulées à Jean Masson, mais malheureusement la trajectoire de son ballon finie trop loin, 23-23.

Cardin au service désormais, et encore une fois, aidé par la bande, ce sont les Nantais qui se procurent la première balle de ce 2nd set malgré le challenge demandé pour faute de filet. Mais le deuxième service de Cardin n’aura pas le même résultat que lors du premier set, 24-24, rien n’est joué.

Une mésentente entre Raphaël et Franco va laisser tomber le ballon côté chaumontais…Avant que Meyer ne loupe également son service, tout comme Gommans…25-26, à croire que cette manche ira à celui qui fera le moins de fautes. Et c’est Julien, qui du haut de ses 15 points déjà, offrira la première balle de set au CVB, 27-26. Et c’est Raphaël qui, en attaquant, va exploser les mains du bloc adverse pour remporter cette seconde manche, 28-26.

 

C’est fait et bien fait !

 

 

 

Scénario une fois de plus inversé pour ce début de 3e set, en faveur des Chaumontais qui cherchent à garder la tête des Nantais sous l’eau, 7-4.

Sursaut d’orgueil nantais, mais rapidement calmé par Jorge au centre, 8-6.

Julien, toujours meilleur marqueur de la rencontre continue son festival aux 3 mètres et porte son nombre de points personnels à 16. L’écart ne bouge pas mais les scores avancent, 12-10, avant que Yant ne martèle la réception adverse de son ace, 13-10.

Mais la patrouille vient rattraper Julien avec un bloc de Noda, 14-13.

Mais le CVB remet le pied sur l’accélérateur, et reprend un peu plus le large, 16-13, alors que Fulvio Bertini en profite pour caler son temps-mort.

Double challenge vidéo, l’un pour balle touchée qui n’est pas, l’autre nantais pour faute de filet, mais qui n’a pas abouti, 17-13.

Les points se suivent et se ressemblent, 19-14 pour le CVB qui s’approche un peu plus chaque fois de ce 3e set synonyme de victoire.

19-15, Cardin rentre une nouvelle fois au service et…remet un ace à la réception chaumontaise…19-16, mais Julien mettra fin à cela avec son 19e point.

21-17 sur une superbe pipe de Gommans.

Encore une fois le jeu suit son cours, et les Chaumontais conservent leur avance de 4 points, 22-18.

Et c’est toujours en creusant cet écart que le CVB va terminer cette manche et ce match sur le score de 25-20.