L’Espagne tombe, la Slovaquie, et l’Estonie aussi.

Hier après-midi se jouaient plusieurs matchs que nous avons regardé de près.   La Belgique trop forte à domicile.   […]

Hier après-midi se jouaient plusieurs matchs que nous avons regardé de près.

 

La Belgique trop forte à domicile.

 

 

Dans un premier temps, Jorge Fernandez et ses compatriotes espagnoles affrontaient les Belges, sur leurs terres. Les matchs se déroulent désormais à Antwerp.

 

Inspirés par leurs fans à domicile, les Belges n’ont laissé aucune chance aux Espagnols qui s’inclinent 3-0 (17 – 25, 21 – 25, 14 – 25)

 

Notre Chaumontais finit la rencontre avec 4 points à l’attaque.

 

 

Malgré Matej Patak…

 

Juste après le match Espagne – Belgique se jouait une autre rencontre intéressante. Il s’agissait de Serbie – Slovaquie.

 

Deux équipes invaincues qui allaient se disputer une féroce bataille à la Lotto Arena.

 

Malgré l’absence sur le terrain d’Atanasijevic, Podrascanin et Petric, et malgré un Matek Patak des grands soirs (12 points, deuxième meilleur marqueur du match derrière Uros Kovacevic et ses 17 points) avec 1 ace, 7 attaques et 4 blocs, c’est bien la Serbie qui allait s’octroyer le gain de ce match en trois manches (25 – 19, 25 – 20, 25 – 21).

 

 

 

L’Estonie sans Hindrek Pulk.

 

A Rotterdam, l’Estonie affrontait la République Tchèque. Leur défaite 3-0 ne reflète en rien la physionomie du match puisque les Tchèques ont remporté deux des trois sets sur un écart de seulement deux points… 25 – 18, 34 – 32, 28 – 26.

 

Hindrek Pulk n’a quant à lui pas fait son entrée sur le terrain.

 

 

Programme de ce lundi 16 septembre.

 

Quelques belles affiches nous attendent en ce lundi avec l’Espagne de Jorge Fernandez qui affronte la Serbie à 20h30, et nos bleus qui vont se frotter aux Bulgares avec Martin Atanasov et Silvano Prandi à leur tête à 20h45 (ce match est à suivre sur L’Equipe 21 sur vos écrans de TV ou sur leur site internet).