Le CVB 52 finit l’année en beauté !

Le CVB s’offre une victoire à trois points face à Tourcoing (25/22  25/21  19/25  25/23) CVB 52 HM : Saeta, Ben […]

Le CVB s’offre une victoire à trois points face à Tourcoing (25/22  25/21  19/25  25/23)

CVB 52 HM : Saeta, Ben Tara, Averill, Fernandez, Atanasov, Patak, Bann

Entraîneur : S. Prandi

Tourcoing: Valkiers, Jimenez, Juhkami, Klyamar, Mc Donnell, Drozd, Lemay

Entraîneur : I Juricic

 

Set 1 :

 

Premier challenge vidéo  demandé par l’entraîneur Prandi sur attaque de Ben Tara. Perdu (½). Jukhami malmène la réception chaumontaise avec des services variés. Temps mort CVB (2/6). La rencontre démarre doucement pour le CVB avec Patak à la conclusion d’un bel échange puis un bloc d’Averill sur le central adverse. Le compte reste en faveur de Tourcoing (9/10). Jimenez puis Mc Vdonnell, éloignent les chaumontais d’un retour prématuré (9/12). Le TLM domine son adversaire au service même si la prise de risque est totale dans cet exercice. Deuxième challenge vidéo demandé par Tourcoing sur une attaque de Jimenez. Encore gagné (12/13). Même en situation favorable, les contre attaques du CVB ne font pas toujours mouche. Ben Tara reçoit encore peu de ballons (14/16). Le passeur de Tourcoing démarque bien ses coéquipiers, Jimenez, le pointu du TLM, subit trop peu l’échec en face de bloqueurs locaux souvent en retard (16/18). Le CVB traîne son handicap du début de set sans trouver de solutions. Les serveurs locaux peinent notamment à éloigner le passeur adverse du filet. Saeta sonne la révolte cependant avec une attaque bien sentie en première main (20/20). Ben tara touche sa cible avec un Lemay qui dévisse sur service du tunisien (21/21). Atanasov déboulonne aussi Juhkami en réception (23/21). Le CVB appelle un temps mort sur le service de Klyamar. Prandi donne une consigne à ses joueurs (23/22). Ben Tara trouve un intervalle en un contre trois pour une première balle de set (24/22). Challenge demandé par Tourcoing sur attaque de Jimenez. Perdu, la balle était bien dehors (25/22).

 

Set 2 :

 

Les deux équipes rivalisent. Le CVB évite le début de set laborieux entrevu en première manche (4/4). Mc Donnell s’engage bien au bloc sur Averill. Ce dernier ne retrouve pas encore sa routine au service. Jimenez oublie sa fin de premier set en enquillant à l’attaque (6/8). Challenge vidéo demandé par le TLM. Perdu. Ben Tara avait bien servi un ace (8/8). Ben Tara répond aux offensives de son vis à vis Jimenez avec brio. Revoilà Averill au centre tandis que Jimenez bute sur Patak bien placé en contre (12/10). Le CVB fait la course en tête désormais  (15/13). Temps mort Tourcoing. Ben Tara maintient sa réussite encore très haut à l’attaque. Atanasov ajoute aussi sa touche offensive sans que l’écart ne grandisse (17/15). Mc Donnell égalise sur un engagement balancé très fort (17/17). Jimenez, se trouve en échec à deux reprises au plus mauvais moment pour le TLM (20/17). Patak gagne sa bataille de mousquetaires au filet. Saeta rajoute au désarroi des visiteurs avec une autre attaque. Tourcoing est à l’arrêt malgré les changements de joueurs (23/17). La réussite du CVB bloque à l’approche de la conclusion mais l’attaque d’Atanasov est jugée finalement bonne après un challenge vidéo réclamé par les visiteurs (25/21).

 

Set 3 :

 

Le souvenir de la finale de coupe de France perdue l’an dernier  face au TLM revient dans les mémoires des supporters. Le CVB menait aussi deux à zéro face à Tourcoing avant de flancher dans les trois sets suivants. Voyons si cette rencontre suit le même scénario. La révolte gagne les rangs des visiteurs avec une entame de troisième manche solide (¼). Atanasov perd ses moyens à l’aile avec des échecs successifs tandis que le score file en faveur des visiteurs (2/7). Belle fixation arrière pour Averill qui sort le CVB d’une mauvaise série (3/7). Tuinstra a remplacé Klyamar au TLM. Les fautes directes au service des locaux  rendent pour le moment toute remontée difficile pour le CVB (6/10). Le scénario de la première manche se renouvellera t-il ? Le CVB reste encore à la traîne (13/15). Saeta gâche le bénéfice d’une réception réussie même si l’américain agace l’adversaire obligé d’exercer une surveillance de tous les instants avec des attaques répétées. La réussite bascule dans le camp adverse et l’on sent les chaumontais épuisés dans leur course au score (15/20). Les changements ne se profilent pas encore (16/21). Saeta, même dans la difficulté, trouve les moyens de redonner des forces à son équipe avec un ace. Temps mort TLM (17/21). Pas suffisant car une nouvelle accélération de Mc Donnell tord les bonnes intentions locales (17/23). West remplace Patak. La fin arrive logiquement lorsque Averill sort son engagement (19/25).

 

Set 4 :

 

La baisse de régime du CVB jette un doute sur le scénario que l’on voulait voir très beau depuis les tribunes. Tourcoing ne donnait pas l’impression de forcer pour emporter la manche précédente. Une réaction s’impose. Drozd avait cédé sa place à Pascal et débute la manche. Pas de changement à Chaumont par rapport au six de départ. Premier challenge demandé par Tourcoing. Bien vu de la part du TLM car l’attaque de Mc Donnell était bonne. Challenge vidéo du CVB sur une attaque d’Atanasov. Perdu et le démarrage du CVB  ressemble à celui des manches précédentes (1/3).  Challenge demandé par Chaumont sur attaque d’Atanasov. Encore perdu. Le CVB ne pourra plus demander de challenge après celui ci (2/5). Voilà un handicap de plus à surmonter. Temps mort CVB car les choses tournent mal à Chaumont en ce début de set (3/7). Trois fois déjà ils débutent une manche avec un handicap de plus de trois points. Même Patak dévisse en un contre un  (3/8). Repak et Winkelmuller rentrent sur Ben Tara et Saeta. Le score ne s’aggrave pas davantage par maladresse des attaquants adverses mais le CVB reste encore sans solutions (7/12). Pascal se régale au centre. Winkelmuller donne un bon signal au service et à l’attaque. Temps mort Tourcoing (11/13). Challenge vidéo demandé par Chaumont. Le troisième semble t-il. Gagné pour cette attaque de Patak donnée touchée par le bloc adverse (14/15). Juricic écope d’un carton jaune pour retard de jeu. La salle s’enflamme après une succession de fautes des visiteurs. Temps mort TLM (16/15). Winkelmuller bloque Tuinstra en un contre un (18/16). Il enchaîne ensuite en attaque (19/17). Mc Donnell égare une attaque (22/19). Le CVB s’approche doucement d’une fin que la salle toute entière réclame (23/21). Jimenez ne voit pas les choses ainsi. Temps mort Chaumont après cette réception rendue au TLM (23/22). Mais le colombien est bloqué. Balle de match CVB  (24/22). Tuinstra efface la première mais Mc Donnell sert dans le filet pour la victoire chaumontaise (25/23).