WEEKEND DU 17/18 NOVEMBRE 2018

WEEKEND DU 17/18 NOVEMBRE 2018   Avec les manifestations qui étaient prévues le samedi 17 novembre, la Ligue Grand EST […]

WEEKEND DU 17/18 NOVEMBRE 2018

 

Avec les manifestations qui étaient prévues le samedi 17 novembre, la Ligue Grand EST avait pris la décision de reporté l’ensemble des matchs régionaux seniors et jeunes ce jour-ci. Cependant, les compétitions nationales du dimanche ont quand même eux lieux.

 

M15 Filles : 2ème tour de coupe de France à Kingersheim

 

KINGERSHEIM (68) – CVB 52 : 1 – 2 (25/19 ; 23/25 ; 11/15)

ENSISHEIM (68) – CVB 52 : 0 – 2 (24/26 ; 19/25)

 

 

Dimanche matin après un périple de plus de trois heures sans être trop retardé par les blocages, les chaumontaises rencontre Kingersheim et Ensisheim pour le troisième tour de la coupe de France en terre Alsacienne. Sans Elsa Gueguen blessée mais avec le renfort de deux M13 Filles Jade Fèvre et Lison Delage. L’équipe de Kingersheim venant de battre Ensisheim, c’est elles que les filles ont joué en premières.

 

Premier set contre Kingersheim

 

Les deux équipes fonctionnent par série, 4-1 pour Kingersheim, 4-4, puis 8-5 pour les adversaires. La réception est fébrile, Célia RICARDO redescendue dans le nouveau système de jeu est à la peine. Petit à petit on stabilise la réception mais le service est moins performant avec beaucoup de fautes. On bloque à 19 et Kingersheim fini assez facilement.

 

Le deuxième set démarre mieux pour les partenaires de Jade PELVET avec de bons services de Marika KAPUNDJU et de Jade P. la réception tient et Lison DELAGE peut distribuer de bonne balle à Ambre FEVRE, Marika K et Celia R qui peuvent conclurent. Derrière, les défenses des deux Jade F et Jade P et de Cassandre THIOLAT sont efficaces. Lors du money time les Cévébistes restent solides et l’emportent 25-23.

 

Le tiebreak est plus appliqué, les services puissants de Jade P et de Marika K permettent de faire la course en tête. La réception étant au rendez-vous l’attaque est performante 15-11. Victoire 2 -1.

 

Ensisheim-CVB

 

Une entame catastrophique avec un sévère 8-1 à cause d’une réception aux abois, tour à tour Jade P. , Ambre F. et Marika K. sont surprises par la qualité de service d’Ensisheim. Le match se déroule avec des temps d’Ensisheim puis du CVB. A 19 – 23 les chaumontaises n’ont plus le choix, elles retrouvent leur jeu et grâce à des services de qualité de Jade P qui obligent les adversaires à des relances, Jade F ou Lison D à la passe mettent dans de bonnes dispositions Ambre, Célia ou Marika qui concluent au filet 26-24, très belle remontée  en terre alsacienne.

 

Au deuxième set Cassandre T. entre à la passe. Le set est très inégal avec de beaux mouvements alternants avec des balles qui tombent entre des joueuses sans réaction. Les bonnes séries de services d’Ambre, Jade et Marika permettent de retrouver le niveau de la fin du premier set avec des passeuses (Jade F, Cassandre T et Lison D) à l’aise et  les quatre attaquantes efficaces 25-19. Deuxième victoire, les filles sont qualifiées pour le troisième tour de Coupe De France M15F.

 

 

M15 Garçons : 2ème tour de Coupe De France à Jean MASSON

 

 

CVB 52 – AS VALLEE DE LA SAUER (67) : 0 – 2 (13/25 ; 5/25)

CVB 52 – CONFLANS ANDRESY JOUY VB (78): 0 – 2 (18/25 ; 10/25)

 

Dimanche, tandis que les M15 Filles se déplaçaient à Kingersheim, les M15 Garçons recevez l’AS Vallée de la Sauer et Conflans-Andrésy-Jouy VB. Cette journée aurait dû être un bon souvenir pour les jeunes, jouer un match dans de belle condition, dans les mêmes que l’équipe professionnelle, devant les parents et quelques spectateurs. Mais l’événement à pris une autre tournure dans les têtes des jeunes, peu expérimentés pour ce genre de (grande) compétition. Cela aura tout de fois fais plaisir aux autres équipes.

 

Le premier match nous opposait à l’équipe de la SAUER. C’est des joueurs que nous avions déjà rencontré l’an dernier en Coupe de France M13, une belle équipe.

 

Dans le premier set, les chaumontais subissent quelques points dès le début. Après un temps-mort , les coéquipiers de Thibault JACQUES se serrent les coudes et parviennent à revenir au score avec quelques fautes techniques sifflée par le premier arbitre contre les adversaires qui nous font du bien. On ne pouvait compter que sur ce dernier critère. Une fois les fautes effacées, les alsaciens ont pris le large et les chaumontais se sont effondrés.

 

L’effondrement continue chez les chaumontais, plus rien ne se passe, c’est très difficile. Alexis DELANOUE remplace Noah GIRARD mais ne parvient pas à remettre de l’énergie dans l’équipe. Ainsi que Constant HOUILLONS qui a pris la place d’Ewan MAUBRAY-GURNAUD. Karl TOURETTE est resté seul à la passe durant ce set mais à plus fait de l’athlétisme à courir sur le terrain que jouer son rôle de passeur, les passes ne pouvaient pas être précises. 3-11, 3-16 plus rien n’est possible les Alsaciens remportent leur premier match sans aucune difficulté.

 

Les Alsaciens enchaînent donc contre l’équipe parisienne de Conflans Andrésy Jouy. Le scénario est similaire et ils s’imposent 25/12, 25/8. Les coéquipiers de Louis MILARD pensent donc qu’ils ont une chance.

 

Ils en avaient une surement mais pris de stresse, les joueurs étaient méconnaissables et nous sommes reparties dans le même scénario que le premier match. On ne peut pas attaquer, on baisse notre agressivité au service qui est un de nos points forts habituellement. Les adversaires prennent donc logiquement confiance et prennent à leur tour le large, dans les deux sets.

 

 

National 3 Masculine : 7ème journée de championnat

 

 

 

CVB 52 – CLUB ATHLETIQUE DE SAINT-ETIENNE (42) : 2 – 3 (14/25 ; 23/25 ; 25/16 ; 25/15 ; 12/25)

 

Après trois défaites et un seul point pris depuis la mi-octobre. Les chaumontais recevaient dimanche après-midi, après la coupe de France M15 Garçons, le deuxième de la poule CA Saint-Etienne avec à son actif 100% de victoires et un match de retard.

 

Sans son premier passeur, Ludovic MILLIERE blessé à la jambe, l’entraîneur Ludovic KUPIEC a pu compter sur la bonne prestation de Raphaël MONA qui a su tenir bon durant les 5 sets.

 

Après avoir était mené 2 à 0 avec un deuxième set qui aurait pu (du … ) être chaumontais grâce à une très belle série de service de la part de Aymeric PELVET, les Stéphanois ont subit le jeu chaumontais avec de très bonnes phases offensives et défensives dans le troisième et quatrième set.

 

Revenu à deux partout, les chaumontais venaient de prendre 1 point mais voulaient bien évidemment plus. Plus mais moins que les adversaires qui se sont remis à jouer et après 3 blocs de suite ont pris feu. L’envie chaumontaise est toujours là mais le CASE fini le tie-break à 15-12. Dommage pour les partenaires de William LESBATS qui ont espéré avoir plus de ce match. Néanmoins, cela a permis au groupe de se remettre dedans. Rythme à confirmer dimanche prochain chez les Patriotes de Saint-Denis, 5ème au classement.

 

Photo du match National 3 via JHM-DOMPIOT