Prestation Stahl’osphérique face à Tours.

LE CVB 52 s’est imposé (1-3: 16-25 / 25-20 / 23-25 / 20-25) sur le terrain du Tours VB.   […]

LE CVB 52 s’est imposé (1-3: 16-25 / 25-20 / 23-25 / 20-25) sur le terrain du Tours VB.

 

Samedi soir, les hommes de Silvano Prandi se rendaient à Tours, pour y affronter le leader du championnat.

 

 

 

 

 

La salle Grenon, on le sait, ne réussit pas forcément bien aux Cévébistes ces dernières années, car il faut remonter au 23 février 2018 pour trouver une victoire haut-marnaise (11-15 au tie-break).

 

Mais ce week-end, la donne a changé.

 

 

Cela ne débutait pourtant pas comme le CVB 52 le voulait. Franco Massimino, atteint d’une otite, a été laissé sur le banc, permettant à Silvano Prandi de lancer directement Théo Morillon sur le terrain. Un peu stressé a-t-il confié au JHM, mais après quelques ballons, libéré et serein. La suite de la rencontre lui aura donné raison puisqu’il finit avec une très belle copie à 59% de réception pour 34% d’excellentes.

 

 

 

 

 

 

 

 

A côté de lui, le fer de lance du CVB 52 aura été… le central américain Mitch Stahl. Enormissime de bout en bout et sur toutes les lignes de statistiques.

 

 

 

 

19, c’est le nombre de points que Stahl aura inscrit lors du coup de sifflet final. Sa plus belle copie de la saison pour le moment, avec 4 aces, 7 attaques gagnantes, et la bagatelle de … 8 blocs,

 

S-T-A-H-L’osphérique !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retrouvez l’intégralité de l’article du JHM sur la rencontre.