Week-end des amateurs (07-08/04/2018)

M15 Garçons (Poule Honneur) à Gérardmer Yutz-Thionville – CVB52 :  2 – 0 (25-9 ; 25-17) CVB52 – Creutzwald :  2 […]

M15 Garçons (Poule Honneur) à Gérardmer

  • Yutz-Thionville – CVB52 :  2 – 0 (25-9 ; 25-17)
  • CVB52 – Creutzwald :  2 – 0 (25-20 ; 25-17)

 

Les moins de 15 ans Garçons ont effectué la même opération que les moins de 13 ans il y a deux week-end de cela, en revenant de Gérardmer avec une victoire et une défaite.

 

Les partenaires d’Alexis Delanque étaient conscients que la tâche serait difficile face aux jeunes de Yutz-Thionville. Cet effectif domine nettement la deuxième phase de championnat en proposant un jeu beaucoup plus qualitatif que celui des autres équipes de la poule. Avec toujours trois attaquants disponibles, voire même quatre, les chaumontais ne voyaient pas clair surtout quand la relation passeur-poste 4 s’accélérait. Le service était de qualité côté adverse mais les jeunes se sont relâchés dans le deuxième set. À l’inverse, les chaumontais ont pris totalement l’eau dans le premier set et ont beaucoup mieux servi et joué dans le deuxième set. Mais cela n’a pas suffi… C’est donc une défaite « logique » 2 set à 0.

 

Les jeunes ne se démoralisent pas et vont maitriser le second match de bout-en-bout. Karl Tourette et ses coéquipiers vont vite prendre l’avantage mais ne vont pas vouloir/pouvoir écraser le score. Ils ont quelques points d’avance et cela leur suffit. Sans être percutant sur les situations de contre-attaque, Francesco Sampino emmène tout de même son équipe vers la victoire en apportant offensivement au bloc, tout en laissant place aux attaquants pour finir le travail.

 

Les garçons devront prendre deux victoires en 2 sets gagnants avec de très bons scores dans chaque manche, pour prendre la deuxième place que Jarny occupe actuellement.

 

 

PRÉ-NATIONALE FÉMININE (Play-Down) à Jean Masson

  • CVB52 – Villers-lès-Nancy :  0 – 3 (9-25 ; 20-25 ; 21-25)

 

Pas facile !

Etant donné que l’équipe de Moulins (avant-dernière) avait gagné la veille 3 sets à 1 face aux dernières de la poule Saint-Dié, ce fut donc un match pour le maintien que les filles jouaient dimanche après-midi à la salle Jean Masson. Ayant dix points, soit un de plus que les filles de Moulins, les choses deviennent tendues pour les filles de Stefano Mascia. La situation a peut-être mis trop de pression aux joueuses car les filles ont réellement commencé à jouer à partir du deuxième set et encore, car il est évident qu’elles n’ont pas effectué une prestation digne de leur niveau !

 

Dans le premier set, les filles de Villers prennent le temps-mort à 8-4. L’entraîneur chaumontais a déjà pris un temps-mort à 4-0 car les filles viennent de commettre quatre fautes directes ; ainsi il essaye de les remettre dans le droit chemin. Mais cela n’a pas d’impact, la numéro 10 adverse effectue dix services de suite et amène le score à 16-4 ! Malgré la rentrée d’Ophélie Durst pour amener de la stabilité en réception, le jeu chaumontais n’est pas là et nos filles perdent l’envie. Fin du set à 25-9.

 

A l’entame du second set, le jeu n’est toujours pas celui qu’espère Stefano mais les chaumontaises sont devant à 8-6 puis à 16-13. Mais prises d’orgueil, les filles de Villers reprennent leur jeu en main et reviennent à 17-16. Une fois passées devant, elles vont y rester et même prendre des points d’avance : 25-20.

 

Ophélie Durst et Tatiana Richard démarrent cette manche en tant que réceptionneuses-attaquantes mais les joueuses de Villers ne veulent jouer qu’en trois sets et prennent l’avantage à partir de 13. Anne-Gaëlle Bombardier prend la place de Tatiana mais la capitaine adverse effectue encore une série de points : 19-13. Les chaumontaises reviennent à 18-20 mais ne parviennent pas à passer devant : 25-21.

 

Les filles s’inclinent 3 sets à 0, ce qui n’arrange pas notre équipe dans la course au maintien. Il ne reste plus qu’un match à Moulins pour repasser devant. Ce match aura lieu le week-end prochain face à l’effectif d’Hagondange qui est actuellement troisième et n’a plus grand chose à jouer. Nos filles, elles, ont encore deux matchs à jouer, les deux contre l’équipe qui est en tête de la poule, Pont-à-Mousson. Pour assurer le maintien, il faudrait une défaite sans point pris des filles de Moulins le week-end prochain. Affaire à suivre donc…