Répétition en 3 sets avant les play-offs

Le CVB52 bat Nantes 3 sets à zéro (29-27, 28-26, 25-18).   Six de départ CVB52 : Gonzalez, Ben Tara, Mijailovic, […]

Le CVB52 bat Nantes 3 sets à zéro (29-27, 28-26, 25-18).

 

Six de départ CVB52 : Gonzalez, Ben Tara, Mijailovic, Louati, Van Doorn, Aguenier, Mouiel

Entraîneur : S. Prandi

 

Six de départ Nantes : Chauvin, Overbeeke, Noda, Van Rekom, Parkinson, Tuitoga, Sparidans

Entraîneur : F Bertini

 

SET1

Avec un six de départ identique à la rencontre de Champions League face à Trentino, l’entraîneur Prandi affiche clairement sa volonté de mettre tous les moyens de son côté pour remporter le match.  Bien lui en a pris car déjà, Aguenier se signale avec deux contres successifs permettant de prendre les devants au premier temps-mort technique (8-6). Mijailovic prend une part importante dans les offensives chaumontaises. La justesse du Serbe rend les choses plus faciles pour ses coéquipiers (16-12). Seul ombre au tableau, Chaumont souffre en réception à l’image de Louati mis à mal par les services de Van Rekom (18-16). Le CVB52 s’inquiète un peu plus avec le passage au service de Tsentalovitch provoquant le remplacement de Louati par Duquette. En encaissant un 4 à zéro, les chaumontais se voient dépassés par un adversaire moins docile que prévu (21-23). Gonzalez prend le service avec beaucoup d’autorité et éclaircit l’horizon pour le CVB (24-23). L’ancien passeur Repak signe un ace pour donner une balle de set aux nantais (24-25). Ben Tara sauve la patrie une première fois à l’attaque puis redonne l’avantage au CVB52 avec un contre sur Overbeeke. Aguenier rattrape également le pointu nantais pour le gain de la première manche (29-27).

 

SET2

Les chaumontais ne trouvent pas le bon geste sur leurs engagements. En multipliant les fautes, leur adversaire prend logiquement l’avantage (6-8). Un effort collectif du trio Ben Tara/Gonzalez/Louati redonne des couleurs au collectif Haut-Marnais (11-9). Le CVB52 conserve deux ou trois longueurs d’avance jusqu’à la fin de set que l’on envisage sereinement côté chaumontais. Égalisation pourtant des nantais avec Overbeeke à son aise (20-20). La machine chaumontaise fonctionne par intermittences mais Ben Tara sert un ace pour donner trois balles de sets aux locaux (24-21). On croit l’affaire pliée, Van Doorn croit donner le point gagnant à son équipe mais avec un mélange de réussite et d’opportunisme, les nantais égalisent et dépassent même leurs adversaires avec un 4 à zéro en leur faveur (24-25). Ben Tara encore, efface la première balle de set alors que Gonzalez gagne, comme souvent, un duel au-dessus du filet puis contestation nantaise mais l’arbitre valide le gain de la deuxième manche pour le CVB52 (28-26).

 

SET3

Le coup est difficile à encaisser pour les nantais qui voient leurs derniers espoirs de qualification pour les play-offs s’envoler. Ils ratent ainsi leur début de manche avec une accélération terrible des locaux sous l’impulsion des mises en jeu de Mijailovic, martyrisant la réception adverse (10-2). Le sort de la rencontre semble scellé. Presque un peu trop faciles, les chaumontais verront leur avance quelque peu grignotée (16-12). Mais les intentions visiteuses restent contenues, l’entraîneur Prandi fait alors rentrer De Marchi à la place de Mijailovic, auteur d’une rencontre pleine. Ben Tara, très présent au bloc, s’occupe de replacer le CVB52 dans sa zone de confort. La manche s’achève rapidement avec un service de Noda qui s’écrase mollement dans le filet sur la deuxième balle de match chaumontaise (25-18).

 

Le CVB52 termine donc la phase régulière de Ligue A Masculine à la deuxième position derrière le Tours Volley-Ball. Il faudra attendre la décision relative au Paris Volley afin de connaître l’adversaire que notre équipe affrontera en quart de finale des play-offs.