Incroyable mais vrai!

Le Chaumont Volley-ball 52 se qualifie pour les 1/8 de finale de la Champions League en battant Belchatow trois sets […]

Le Chaumont Volley-ball 52 se qualifie pour les 1/8 de finale de la Champions League en battant Belchatow trois sets à deux (25-22, 25-19, 20-25, 22-25, 16-14)

 

Six de départ CVB : Gonzalez, Boyer, Mijailovic, Louati, Van Doorn, Aguenier, Duquette

Entraîneur : S. Prandi

 

Six de départ Belchatow : Janusz, Wlazly, Bednorz, Ebadipour, Lisinac, Klos, Piechocki

Entraîneur : R. Piazza

 

SET1

Le résultat de la rencontre entre Novosibirsk et Moscou tombe. Moscou reste à égalité de points avec Chaumont. Le CVB52 devra marquer probablement un point pour avoir une chance de se qualifier mais deux points seraient préférables. Le premier passeur de Belchatow est blessé, c’est bien Janusz qui débutera la rencontre. Le CVB sera-t-il capable d’en tirer un avantage? Seul changement pour Chaumont depuis la victoire face à Tours, Duquette remplace Mouiel au poste de libéro.

Van Doorn connaît la réussite au centre, Klos aussi côté polonais (3-3). Bien vu Louati après une belle défense de Duquette, l’ancien toulousain triple la mise et Janusz égare un ballon. Temps-mort Belchatow (7-3). Boyer bloqué à l’aile et les supporters polonais sont également organisés avec une quarantaine de fidèles aux couleurs jaunes et noires. Mijailovic bloque Lisinac et Aguenier l’imite ensuite sur Ebadipour (10-5). Mijailovic dévisse une réception à dix doigts, Boyer marque son premier point à l’aile (11-9). La remontée polonaise reste contenue d’autant plus que Gonzalez s’exerce aussi à l’attaque (14-11). Challenge vidéo perdu par Belchatow, Louati balance toujours pas mal à l’aile (16-11). Le CVB52 retrouve une zone de confort après quelques approximations polonaises en réception sur les engagements de Van Doorn (17-11). Ace de Wlazly : challenge vidéo demandé par Chaumont, perdu (18-15). Penchev remplace Bednorz en difficulté mais les polonais reviennent (19-17). Boyer passe au-dessus du bloc (20-17) et Mijailovic trouve aussi un intervalle (21-19). Cela fait un peu de temps que l’on n’occupe plus le centre. Tant pis, Mijailovic revit en cette fin de manche et Penchev égare une attaque (23-19). Balle de set sur un coup de marteau de Boyer (24-20). Les polonais effacent les deux premières puis temps-mort CVB (24-22). Boyer précieux, sauve son équipe avec un ballon qui lui parvient de dos mais attaqué avec une belle autorité (25-22).

 

SET2

Une remarque : le deuxième passeur de Belchatow souffre de la comparaison par rapport à l’habituel titulaire. Ses attaquants s’engagent avec un peu d’appréhension sur les offrandes de Janusz. Bednorz revenu dans le six de départ attaque dans le filet mais bloque ensuite Boyer en un contre un. Mijailovic termine l’échange sur le premier rallye de la rencontre (3-2). Bednorz souffre toujours en réception sans se rattraper sur ses mises en jeu. Aguenier bloque Klos au centre et Gonzalez enfonce encore un peu plus Bednorz avec un ace (8-4). Penchev le remplace, temps-mort ensuite pour Belchatow sur une attaque dehors de Wlazly (9-5). Klos cède sa place à Czarnowski (10-4). Challenge vidéo demandé par Chaumont sur une supposée faute de pénétration des polonais, perdu (12-7). Mijailovic transforme le plomb en or sur une situation difficile (14-8). Boyer bloqué une deuxième fois dans le set, temps-mort donc demandé par le CVB (14-10). Attaque out du pointu chaumontais, Ben Tara le remplace. Mijailovic tient heureusement la maison bien propre après une passe fléchette de Gonzalez. Wlazly n’aide pas les siens avec une grossière erreur sur une balle de transition (16-11). Challenge vidéo remporté par Belchatow à 16-12. Beaucoup d’erreurs de mises en jeu côté polonais qui ne peuvent pas compter sur leurs centraux (19-13). Klos revient au service pour un ace (19-15), Ben Tara marque entre les fissures du bloc (21-16). Temps mort Chaumont au moment où Belchatow réagit en mettant la réception chaumontaise en difficulté (21-18). Point au centre du CVB par l’intermédiaire de  Van Doorn (22-18). Le Canadien bloque ensuite Penchev (23-18), Mijailovic marque et balle de set CVB. Louati, en malin, donne la deuxième manche au CVB52 (25-19).

 

SET3

Boyer revient dans le six de départ et ne passe toujours pas mais la mésentente adverse donne un sursis au pointu chaumontais. Premier écart créé par Van Doorn (4-2). Boyer retrouve des couleurs avec une passe rapide de Gonzalez (5-3). Quelle hauteur pour Lisinac mais Boyer répond sur son physique aussi (6-4). Challenge vidéo demandé par l’entraîneur Prandi sur un ballon supposé touché par le bloc polonais, encore perdu (6-6). Louati attaque la ligne avec autorité (7-6) mais s’incline ensuite devant trois buildings. Belchatow passe alors devant pour la première fois de la partie (7-8). Boyer se plaît dans ces situations difficiles mais Belchatow fait la course en tête (8-10). Temps-mort pour Chaumont après un ace de Wlazly sur Duquette (8-11). Les polonais serrent le jeu tandis que que le CVB52 ne peut autant compter sur des services convaincants (9-12). Duquette souffre en réception avec un écart qui grandit (9-13). Challenge vidéo perdu par Belchatow. Wlazly ne laisse pas les chaumontais remonter au score même après une erreur en attaque. Cela fait longtemps que l’on ne voit plus un contre de la part des chaumontais (13-16). Une remontée plus franche mettrait assurément le doute dans cette équipe polonaise qui joue sa survie dans cette rencontre. Challenge vidéo gagné par Chaumont sur une attaque mal jugée par le corps arbitral (16-17). Miracle sur une situation désespérée du duo Gonzalez/Boyer mais les polonais sont toujours devant (18-19). Ace de Boyer pour l’égalisation et temps-mort Belchatow donc (20-20). Challenge vidéo demandé par Chaumont, perdu car l’attaque de Wlazly était bonne (20-21). Louati craque sur un flottant de Janusz. Wlazly puis bloc de Mijailovic. De Marchi rentre sur Louati mais les chaumontais prennent quand même la marée (20-24). Le CVB encaisse finalement un cinq à zéro sur un dernier contre de Penchev sur Boyer (20-25).

 

SET4

Louati revient dans le six de départ. Après un début de rencontre en demi teinte, Wlazly est bien revenu dans la partie. Louati cède sa place à De Marchi après deux échanges seulement (0-2). Les chaumontais ne retrouvent pas encore l’énergie du début de rencontre. Les supporters polonais donnent de la voix dans une salle pas encore résignée à accepter la domination polonaise (4-5). Heureusement, les attaquants de bout de filet polonais ne sont pas toujours adroits à l’image d’Ebadipour (5-5). Enfin un bloc de la part du CVB par Aguenier sur Wlazly (7-6). En accumulant les fautes de service, Belchatow ne se donne pas l’occasion de faire déjouer le CVB. Challenge vidéo gagné par Belchatow (8-8) puis Boyer cède sa place à Ben Tara. Challenge vidéo et échanges courtois entre les 2 bancs de touche. La pression monte dans la salle quand l’arbitre donne le point au CVB52 (10-11). Carton jaune pour Piazza, l’entraîneur de Belchatow (10-12).Ace de Janusz, attaque out de Mijailovic (10-15), puis ace de Mijailovic. Pas suffisant encore (12/16). La qualité des services flottants fait la différence dans cette rencontre. Les polonais tiennent la réception et maintiennent leur avantage. On ne pas en dire autant des chaumontais dont la réception se fissure régulièrement sous les mises en jeu de Wlazly (15-20). Challenge vidéo perdu pour Belchatow (16-20). Le CVB sauve encore sa peau après un long échange mais l’écart reste de deux points (19-21). Les polonais grondent de colère après une décision de l’arbitre car ils estimaient la balle en jeu mais l’arbitre avait sifflé une balle retombée au sol. L’avance reste encore confortable (20-23). Lisinac sort une attaque mais se rattrape sur la deuxième (22-24). Ace de Penchev alors que la réception chaumontaise regarde passer le ballon (22-25).

 

SET5

Troisième tie-break disputé par le CVB52 dans cette Champions League. Les chaumontais en ont perdu un contre Novossibirsk et gagné le premier contre Moscou. Sans connaître les résultats des autres rencontres, un point ne sera probablement pas suffisant pour passer en 1/8 de finale.

Tout commence avec un Aguenier rageur au bloc et à l’attaque. L’avance timide des chaumontais ne résiste pas à une première remontée polonaise. Le CVB52 remet les gaz en créant de nouveau un écart de deux points (10-8). Louati chanceux mais victorieux en pipe après deux ou trois miracles côté polonais. Boyer en finesse (12-10), puis égalisation de Wlazly après une réception manquée de Mijailovic. Belchatow passe devant après une superbe défense et un point de Wlazly (12-13). La salle tremble, temps-mort CVB52. Égalisation de Boyer (13-13) qui sert ensuite dans le filet. Balle de match Belchatow. Romac met son service dans le filet (14-14). Wlazly attaque dans le filet et balle de match Chaumont (15-14). Belchatow demande un challenge vidéo (perdu), puis un temps-mort. Quel match! La salle n’est plus que fusion (15-14). Mijailovic passe au service et quelle mise en jeu du Serbe ! Le ballon de Wlazly est repoussé, Penchev voit son ballon ralenti et Louati sur contre-attaque, trouve la voie létale (16-14).

 

Quelques minutes plus tard, le CVB52 apprend sa qualification pour les 1/8 de finale de la Champions League puisqu’il reste dans les meilleurs troisièmes des cinq poules. HISTORIQUE!