Une victoire au bout du suspense

Le CVB52 reprend la première place au classement général après une victoire en cinq manches face à Rennes (25-21, 23-25, […]

Le CVB52 reprend la première place au classement général après une victoire en cinq manches face à Rennes (25-21, 23-25, 23-25, 25-23, 15-13)

Six de départ CVB52 : Gonzalez, Boyer, Mijailovic, Louati, Van doorn, Rodriguez, Duquette

Entraîneur : S Prandi

 

Six de départ Rennes : Toobal, Le Roux, Baranek, Ragondet, Ah-Kong, Prevert, Closter

Entraîneur : N Matijasevic

 

SET1

Quatrième rencontre en 10 jours pour le CVB52. Les débats s’ouvrent sur des erreurs des deux côtés du filet. Le niveau de jeu en souffre mais les chaumontais gardent déjà trois longueurs d’avance au premier temps-mort technique (8-5). Prevert fait les frais d’une entame timide, Hardy-Dessources rentre donc à la place du jeune central. Les rennais ne proposent pas grand chose à l’attaque à l’image de Le Roux, inefficace également au service. Au contraire, Boyer et Louati sonnent la charge en donnant une avance conséquente aux locaux (15-8). Le CVB poursuit sans puiser dans ses réserves même si la fin reste plus difficile que prévue après un retour des visiteurs à deux points (22-20). La suite donne raison au CVB après une attaque gagnante de Louati pour conclure le set (25-21).

 

SET2

Malgré un contre de Rodriguez qui porte le CVB avec une avance de deux points au premier temps mort-technique (8-6), le public ne sent pas un élan irrésistible dans cette équipe chaumontaise. Les locaux se font balader par le passeur Toobal qui utilise toute la largeur du filet pour alerter ses attaquants. Les visiteurs ajoutent une belle qualité de service avec un Le Roux qui retrouve la bonne longueur sur ses mises en jeu (14-16). Le CVB52 parvient tout de même à recoller sous l’impulsion de Mijailovic et Van Doorn, efficaces à l’attaque (21-21). Boyer s’épuise dans ce set et bute sur le bloc en situation d’un contre un. Ah-Kong donne le point de l’égalisation à un set partout sur un contre (23-25).

 

SET3

L’adversaire est coriace, et d’un niveau bien différent que le seul classement ne pourrait laisser paraître. Les choses commencent mal car même avec de bonnes intentions, le CVB ne peut échapper à une mauvaise série. Les chaumontais encaissent un quatre à zéro après le premier temps-mort technique. Le passeur Toobal trouve ses centraux même dans des situations difficiles (8-11). Festival Baranek à l’attaque et au service, mais le CVB ne réagit que par intermittences (13-18). La fin de set s’annonce facile pour les rennais mais Mijailovic à trois reprises trouve des intervalles dans le bloc adverse (20-22). Par deux fois les services rennais semblent effleurer la ligne de fond. L’arbitre rend autant de fois le ballon au CVB, redonnant espoir au public de la salle Jean Masson (22-23). La défense chaumontaise bafouille un petit peu et rate l’égalisation. Sur la deuxième balle de set, Le Roux, bien revenu en jambe dans cette rencontre, marque le point gagnant du troisième set (23-25).

 

SET4

Belle entrée en matière de Ben Tara qui remplace Boyer au poste de pointu. Rodriguez aussi retrouve du temps de jeu, les douze joueurs auront déjà été utilisés dans cette rencontre. Le CVB52 prend les devants mais le duo Le Roux/Baranek balancent bien à l’attaque (8-7). Inquiétude lorsque Rennes dépasse Chaumont au score (11-12), signe d’un épuisement naissant mais pas encore d’une capitulation. Rodriguez trouve la solution par deux fois, le précieux Louati sert un ace et Rodriguez encore à l’attaque (21-17). L’égalisation à deux sets partout semble acquise mais le CVB52 se fait encore peur en fin de manche. Heureusement, Mijailovic passe par là pour conclure sur la troisième balle de set chaumontaise (25-23).

 

SET5

Égalité parfaite en ce début de cinquième manche dans ce premier tie-break disputé par les rennais depuis le début de la saison. Le CVB passe par le centre mais Ah-Kong et Hardy-Dessources sont vigilants au  contre (5-5). Aguenier bloque Baranek (6-5) et retour de Boyer, laissé en pause depuis la fin du troisième, qui casse l’égalité par une série à l’attaque (10-8). Mijailovic semble au bord de l’épuisement mais fait le travail en attaque. Les rennais répondent aussi en défense avec un ballon très bien relevé par Closter. Le CVB reste concentré devant cet adversaire qui ne veut pas plier. Louati attaque la ligne, le CVB est à deux points du gain de la partie (13-11). Toobal réussit une première main, Boyer répond en donnant deux balles de match au CVB (14-12). Le Roux efface la première mais le pointu chaumontais termine finalement le travail (15-13).

 

Chaumont reprend la tête du championnat de France après le match Groupama

Groupama Grand Est, soutien du CVB52 depuis 14 ans, était une nouvelle fois le partenaire de la rencontre CVB52-RENNES, ce vendredi 09 Février à Jean Masson.

« L’assureur vert » a animé la fin de rencontre par une très belle dotation pour sa traditionnelle tombola d’après-match.

 

Le maillot du match était remis par Stephen BOYER, Jean Christian CHANE, Président de la Fédération Groupama de la Haute-Marne et David CHARLARD, Responsable Développement de la Haute-Marne.

 

 

Puis l’ensemble des invités, dirigeants, staff, joueurs et partenaires du club, se sont retrouvés autour du traditionnel cocktail d’après-match offert par Groupama Grand Est.

L’occasion pour David CHALARD et Jean Christian CHANE, de saluer les résultats du club et auteHhFBIBISNBBde remercier ses invités, ainsi que les représentants de Groupama Grand Est :

– Plusieurs présidents de Caisses Locales de la Fédération de Haute-Marne.

– Fanny ROGER et Arnaud CHENON, Responsables Commerciaux de Secteurs.

– L’ensemble des conseillers commerciaux présents

– Thierry PAYET et Jean-Charles GODARD représentant la Direction Communication de la caisse régionale de Strasbourg

Groupama souhaite le meilleur à l’ensemble du club pour cette fin de saison et une belle continuation jusqu’au « Titre » lors des Play Off 2018.

Le Chaumont Volley-Ball 52 Haute-Marne, par la voie de Gilbert GLEYOT, renouvelle ses remerciements pour la confiance que lui porte Groupama Grand Est depuis plus de 14 ans.